STORIES
Community Heroes

Le Projet du Cours en Ligne d’ITM (French)

by L’INSTITUT DE TECHNOLOGIE DE MASSACHUSSETTS


L’une des institutions d’études supérieures les plus en vue du monde, ITM est connue pour ses innovations et ses découvertes dans beaucoup de domaines académiques. Le nombre de places pour les étudiants au campus de Boston, Massachusetts est limité et la concurrence pour être admis dans cette université prestigieuse est très sévère. En 2003, il y avait 10 490 candidats dont seuls 17 % furent acceptés. 4 220 étudiants triés sur le volet sont en réalité admis dans cette université.

Du moment que seul un nombre restreint d’étudiants ont la possibilité de suivre des cours à ITM à Boston chaque année, l’opportunité de partager le savoir au-delà de l’espace et les capacités limités du campus, est devenue une possibilité à explorer vu que l’accès à l’Internet est devenu une réalité pour beaucoup d’adultes et élèves à travers le monde. Ainsi, en 1999, avec une conscience aiguë de la mission de l’université “faire avancer l’éducation pour servir la nation et le monde”, Charles Vest, Président d’ITM et le doyen Robert Brown demandèrent au comité de technologie de l’éducation d’étudier deux importantes questions : «Quel sera l’impact de l’Internet sur l’éducation et quel rôle ITM doit-il y jouer ?”

Le comité fit des recherches pendant une année. Il examina plusieurs modèles d’institutions point com qui essayèrent de gagner de l’argent dans les programmes de cours à distance et qui ont échoué. Il mena également des réflexions sur le degré d’unité de la faculté et leur passion de l’enseignement. C’est à ce moment que l’idée du cours en ligne fut retenue. Le comité décida d’offrir le contenu du cours gratuitement en raison de la mission d’ITM, la passion de la faculté pour l’enseignement et le potentiel de l’Internet. Le comité pour la technologie de l’éducation fit part au président de leur idée dans un document d’une page qu’il approuva pleinement.

Le président Vest croit fermement que l’histoire a prouvé à plusieurs reprises que l’éducation et la découverte connaissent des avancées quand les connaissances sont ouvertement et librement partagées. Avec le soutien de la faculté et celui du comité, le président Vest annonça la création du projet du cours public en ligne le 4 avril 2001. La mission serait d’accroître l’accès à l’information aux étudiants et professeurs du monde entier. Le projet prendrait le contre-pied de la tendance à la privatisation du savoir afin d’offrir des opportunités à ceux qui ne serait pas en mesure de supporter les coûts d’une éducation privée. Les fondations Andrew W. Mellon et William et Flora Hewlett apportèrent leur soutien au projet en lui octroyant un fond de 100 millions de dollars sur plusieurs années pour développer, mettre en œuvre et évaluer le programme du cours public en ligne. Le projet fut lancé avec un comité d’organisation restreint qui conçut un procédé de publication en ligne et créa un cadre d’utilisation de la technologie du cours en ligne. Le comité mit également sur pied une équipe d’auxiliaires pour la communication interne avec la faculté et le personnel et la communication externe avec les utilisateurs potentiels afin de mettre en oeuvre un plan d’évaluation de la réussite du programme.

A l’heure qu’il est, 500 cours des instructeurs d’ITM sont disponibles sur le Net pour les étudiants, parents, enseignants et élèves, toute personne ayant accès à l’Internet et qui désire en savoir davantage sur la science, la technologie et la culture.

Dans les quatre prochaines années, environ 2 000 cours d’ITM seront mis en ligne. La réaction des étudiants, de la faculté et du public a été très positive. L’équipe du cours en ligne d’ITM a facilité à la faculté la mise en ligne de leurs travaux. Le projet n’a pas seulement assuré la promotion de l’œuvre de la faculté d’ITM, mais il a aussi aidé au développement de nouvelles collaborations avec les éducateurs spécialisés du monde entier.

Selon l’équipe du CPL, 65% des utilisateurs du cours sont des internationaux. Un programme nommé UNIVERSES s’est mis en partenariat avec ITM pour débuter la traduction du cours dans plusieurs langues afin de les rendre plus accessibles à travers le monde. 24 cours ont déjà été traduits en espagnol et en portugais et 10 cours individuels ont été traduits dans d’autres langues.

La Chine est l’un des pays qui utilisent fréquemment le site de CPL. Au début la République populaire de Chine avait fermé l’accès au site mais ils l’ont réouvert il y a un peu plus de 6 mois de cela. Depuis lors le nombre de visiteurs chinois du site a considérablement augmenté. L’année dernière une délégation d’ITM a visité la Chine pour s’entretenir avec les recteurs d’université Chinois qui apprécièrent beaucoup le potentiel du programme à fournir à leur peuple l’accès à l’éducation. L’équipe du cours public en ligne d’ITM est désireuse d’aider ces universités qui cherchent à partager leurs ressources avec les autres via l’Internet.

Photo de Peter Lam<br>Lam Vi Quoc de Ho Chi Minh, Vietnam
Photo de Peter Lam
Lam Vi Quoc de Ho Chi Minh, Vietnam

Intelligent et optimiste, Lam, 22 ans, est le premier membre de sa famille à accéder à l’université. Il est le benjamin d’une famille de six enfants de parents chinois et vietnamien qui ont pris leur retraite de leur fabrique de cartons.

Alors qu’il était étudiant au département de technologie de l’université des sciences naturelles du Vietnam à Ho Chi Minh City, Lam obtint une bourse de 500 dollars pour acheter son ordinateur et 100 dollars pour ses études. Lam qui passe 6 jours sur 7 à l’école fit la connaissance du laboratoire d’ingénierie en logiciels – aussi connu sous la dénomination 6.170 - quand l’un de ses professeurs téléchargea le contenu du cours sur le serveur de l’université et en fit une lecture obligatoire.

En sa qualité de leader du laboratoire de logiciels, Lam aida à la création d’un programme qui permit aux habitants de la ville de trouver les itinéraires des bus par destination.

Après son diplôme il espère continuer ses études soit à Singapour soit en Angleterre. Mais pour ce faire, il lui faudra une autre bourse ; ce qui, dit-il, est peu probable à moins qu’il ne soit parmi les trois étudiants sélectionnés, pour être assistant dans sa propre université. Si ce n’est pas le cas, il va essayer de décrocher un travail d’informaticien au Vietnam, “peut-être après trois années de travail je serai en mesure de me payer une maison et une voiture”.

“Mon héros” voudrait remercier EDUCAUSE de nous avoir permis de couvrir la présentation du cours public en ligne d’ITM lors de leur conférence annuelle. Nous voudrions également remercier le personnel d’ITM d’avoir partagé leur savoir avec les autres à travers le monde.

Page created on 8/30/2005 12:00:00 AM

Last edited 8/30/2005 12:00:00 AM

The beliefs, viewpoints and opinions expressed in this hero submission on the website are those of the author and do not necessarily reflect the beliefs, viewpoints and opinions of The MY HERO Project and its staff.

Related Links

MIT open courseware - : le cours public en ligne d’ITM. Une publication du contenu du cours d’ITM en ligne, gratuite et à la disposition de tout le monde.
EDUCAUSE - : est une organisation à but non lucratif dont l’objectif est de faire avancer l’éducation par la promotion de l’utilisation intelligente des technologies de l’information.
Le magazine câblé MIT Everyware

Extra Info

Voici quelques commentaires formulés par ceux qui ont découvert cette ressource excellente :

“C’est une excellente chose que vous avez faite là ! Je suis ingénieur chimiste en Inde et je ne peux me permettre de caresser le rêve de venir à ITM pour des études plus poussées mais à présent grâce au cours en ligne je peux apprendre l’essence de la Chimie”.- Inde

“Le cours public en ligne d’ITM est la huitième merveille du monde ! Mes sincères remerciements à vous tous qui étiez impliqués dans ce projet. Continuez l’excellent travail que vous faîtes.”

 

Author Info

Et si ceux qui sont incapables de faire face aux coûts énormes de l’éducation pouvaient avoir accès à l’information de manière illimitée ?

Et si les étudiants qui se trouvent dans l’impossibilité de quitter leurs pays pouvaient prendre des cours de professeurs à l’étranger qui partageraient les activités et les leçons de leurs classes en ligne ?

C’est exactement ce qui est en train de se passer pour les personnes de tout âge du monde entier et que la quête du savoir a conduit au projet de cours en ligne de l’institut technologique de Massachusetts.