STORIES
Writers

Naghib Mahfouz (French)

by Sufyan de Cairo


“Les évènements à la maison, au travail, dans la rue,- ce sont là les bases d’une histoire.” En 1936 un homme talentueux et plein de rêves, s’est investi d’une mission. Naguib Mahfouz est l’une des figures de la littérature arabe les plus célèbres, il est connu comme étant le premier auteur arabe contemporain. Naguib Mahfouz est né en 1911, dans une famille égyptienne de classe moyenne à Al Gamalleya, (à cette époque c’était une nouvelle banlieue du Caire). Son voisinage deviendra plus tard le cadre principal de ses romans.

Au début  Mahfouz s’est épanoui dans sa carrière de fonctionnaire et de ministre. A sa retraite du gouvernement en 1936 Naguib Mahfouz décida de se consacrer à l’écriture. Son objectif était de compléter une série de romans qui venaient compenser certains aspects historiques d’une grande ville, avec des éléments historiques  qui  coexistaient dans l’histoire. Les romans aussi parlaient des anciennes parties du Caire avec à la clé beaucoup de ces romans portant les noms des différentes rues de la ville, communément appelées la trilogie du Caire. Naguib Mahfouz a grandi dans une période critique de l’histoire égyptienne. C’était juste après la révolution de 1919 et l’Egypte venait de prendre son indépendance des Britanniques et s’établissait comme une nation indépendante. Cette période de l’histoire a eu une influence sur son écriture et représentait une partie de son inspiration. Après que Mahfouz  ait terminé le troisième volume sur les trente romans qu’il devait réaliser  sur l’histoire égyptienne, il commençait à se désintéresser du sujet et était attiré par l’écriture portant sur le changement psychologique et social chez le bas peuple. Ses œuvres parlaient aussi des groupes  fermés dans la société Egyptienne.

Les œuvres de Mahfouz étaient souvent traitées de critiques, il a lui même été très critique sur certains aspects de l’Egypte, surtout en ce qui concerne la politique et le fondamentalisme islamique qui, à un moment donné modelaient la nation. Il était contre le fondamentalisme islamique car il avait la conviction que chacun doit avoir  le droit de faire ce qu’il veut ou dire ce qu’il veut ,ceci est un soi-disant droit des citoyens égyptiens ,mais n’est pas forcément donné par le gouvernement. Il a combattu dur et exprimait toujours ses vraies opinions. C’est le genre de personne qui défendait ce qu’il croyait juste même s’il était seul dans le combat, une personne vraiment authentique. Ses opinions démontraient son esprit critique. Il était très favorable au traité de paix que Sadat avait signé avec Israel, ce qui était un acte de bravoure et d’audace aux cotés de Sadat. En travaillant dans le gouvernement comme ministre Mahfouz a été relevé des fonctions de Ministre des affaires religieuses pour un poste plus convenable du fait qu’il était un athée. Etre un athée n’était pas du tout tolérable en Egypte et dans le reste du moyen Orient comme c’est toujours le cas aujourd’hui .Par conséquent il était sur la liste noire de plusieurs groupes extrémistes islamiques et était constamment menacé d’assassinat.

Les œuvres de Mahfouz traitaient de l’histoire égyptienne. Bien que bannies dans beaucoup de pays à un moment donné, du fait des remarques extrêmement controversées, dont la plupart venaient des pays du Moyen Orient, ses œuvres ont été reconnues à travers le monde. En fait le travail de Makhfouz a été une réussite au point qu’il a peut-être eu la reconnaissance la plus honorable que nous connaissons aujourd’hui, le Prix Nobel de la littérature. Partout dans le monde on peut se référer à Mahfouz comme étant l’une des figures arabes les plus connues de la planète. Malgré l’interdiction de ses écrits dans le Moyen Orient, Mahfouz alimente toujours la discussion entre auteurs Arabes.

Malheureusement il mourut à l’hôpital en 2006, suite à une chute intervenue quelques semaines auparavant. Cependant ses œuvres vont vivre sous plusieurs formes, qui seront une source de plaisir et de savoir. Cet homme vertueux a mené une vie où il a donné tout ce qui a été à son possible, tout ce qui contribue à l’épanouissement des générations futures “A la maison, au travail, dans la rue-ce sont là les bases d’une histoire.”

Page created on 7/10/2015 11:24:16 PM

Last edited 7/10/2015 11:24:16 PM

The beliefs, viewpoints and opinions expressed in this hero submission on the website are those of the author and do not necessarily reflect the beliefs, viewpoints and opinions of The MY HERO Project and its staff.

Related Links

Author Info