STORIES
Earthkeepers Heroes

Chico Mendes (French)

by Jeff Trussell


Né au Brésil le 15 décembre 1944, Chico Mendes a grandi dans une famille de récolteurs de latex (on les appelait aussi les seringueiros). La récolte du latex est pratiquée par les familles amazoniennes depuis des générations.

C’est le procédé par lequel on extrait de l’hévéa de la sève qui va servir à faire des produits tels que des pneus, de la gomme et même le Tupperware. La récolte du latex est l’une des différentes manières d’exploitation des ressources amazoniennes, sans pour autant nuire à l’écosystème. C’est un système agricole durable et Chico Mendes emboîta le pas à son père en devenant un seringueiro.


L ‘agriculture durable empêche l’activité de fermiers et l’exploitation minière de prospérer. On peut gagner beaucoup d’argent en détruisant la forêt le plus rapidement possible et la remplacer par un pâturage et des mines. Ces fermiers et mineurs ne laisseront qu’un terrain vague, un désert ruiné là où se dressait une forêt vieille de plus de 180 millions d’années.

Evidemment Mendes fut confronté à l’opposition farouche des industriels et autorités gouvernementales corrompues qui profitaient de la destruction de l’Amazonie. Il fut emprisonné, condamné à une amende et menacé. Mais rien ne put le décourager de sa mission de sauvegarder sa jungle bien aimée.


Quand un fermier du nom de Alves Silor commandita l’assassinat de Mendes en 1998, la puissance de son mouvement populaire ne fit qu’accroître.

Mendes se battait de tout son courage pour s’opposer aux pratiques destructrices de ces compagnies et individus. Il préconisait le retour aux systèmes de l’agriculture durable et incitait ses compatriotes brésiliens à protester de manière non-violente contre les sociétés qui volaient leur gagne-pain.

L’alarme que donna l’assassinat de Chico Mendes fut un signal fort. Il marqua un tournant dans la lutte pour sauvegarder l’amazonie. Toute personne jouissant d’un tant soit peu de bon sens serait en faveur de cette cause. L’argent et le soutien venaient de tous les coins du globe pour aider à compléter l’œuvre de Mendes. La cause du seringueiro a connu une dimension internationale. Une cause célèbre. Depuis sa mort, d’importantes réformes ont vu le jour pour assurer l’avenir entre écosystème et industries. Chico Mendes n’est pas seulement un héros de l’Amazonie mais un héros de dimension mondiale.

Les feux dans la forêt amazonienne ont des conséquences sur toute forêt, ville et village de la terre. Ceux que Chico Mendes combattait ne menaçaient pas seulement quelques places exotiques et étranges situées à des milliers de kilomètres.

Dans une planète où l’énorme chaîne de vie s’étend d’un continent à l’autre, les flammes de ces interminables feux lèchent les limites mêmes de nos maisons et arrière-cours.

Pour plus d’informations :
The World is Burning: Murder in the Rainforest
(« Le monde brûle : crime dans la jungle ») de Alex Shoumatoff.

Page created on 7/10/2015 5:53:59 PM

Last edited 7/10/2015 5:53:59 PM

The beliefs, viewpoints and opinions expressed in this hero submission on the website are those of the author and do not necessarily reflect the beliefs, viewpoints and opinions of The MY HERO Project and its staff.

Related Links

United Nations Environnemental Programme - : Who was Chico Mendes ( Le Programme environnemental des Nations unies : qui était Chico Mendes ).
The Rainforest Alliance - : ( L’alliance de la jungle ) est une organisation d’éducation environnementale ayant une mission simple : soutenir les peuples de l’Amazonie.
NPR - : Remembering Chico Mendes ( Le souvenir de Chico Mendes )
MY HERO - Histoires en Francais

Extra Info

Cette information sur le fond de défense de l’environnement parle de Stephan Schwartzman qui travaillait avec Mendes pour protéger les forêts. Il a aussi aidé à retrouver les meurtriers de son ami et collègue Chico Mendes. Livres recommandés Lutter pour la forêt : Les propres mots de Chico Mendes sur Chico Mendes, contribution de Tony Grass.
 

Author Info

LES HEROS AMOUREUX DE LA NATURE

Les forêts tropicales sont les lieux les plus diversifiés de la planète. Elles couvrent seulement 2 % de la surface de la terre, ou 6 % de la masse terrestre, et pourtant elles abritent la moitié des espèces animales et végétales de la terre. L’Académie nationale de sciences estime que les forêts tropicales sont entrain d’être détruites à un rythme de 50 millions d’ares (la superficie de l’Angleterre, de l’Ecosse et du Pays de Galles réunis) par an. Par conséquent, sauvegarder ces zones de grande valeur est devenu une urgence environnementale. Des personnes de conditions sociales diverses ont donné généreusement de leur temps et de leur argent pour financer des projets, afin d’apprendre aux gens comment utiliser les ressources dont regorgent les forêts tropicales sans pour autant les détruire dans le processus.

Cependant, une personne a fait le sacrifice suprême pour cette cause noble. Il s’appelait Chico Mendes et le 22 décembre 1988, il fut tué alors qu’il tentait de protéger sa bien aimée forêt amazonienne pour qu’elle ne soit pas détruite.

Click here to read the story in English